Garde malade


Toutes les villes

Garde malade en France

Le rôle du garde-malade est de prendre soin des personnes malades, âgées ou dépendantes en privilégiant leur maintien à domicile. Il intervient, de jour comme de nuit, pour assurer leur bien-être physique et moral.

Il aide à l’accomplissement des tâches de la vie quotidienne : aide pour aller aux toilettes, pour manger, boire… Il utilise le matériel mis à disposition pour le confort du malade (lève-personne, déambulateur…). Il veille à ce qu’il soit dans une position confortable pour dormir et doit être capable de détecter tout fait anormal pour contacter les services médicaux si nécessaire.

Il participe également à créer un climat de confiance, sa présence doit être rassurante pour le malade qui doit se sentir à l’aise et en sécurité.

Le garde-malade doit faire preuve d’une grande disponibilité car il peut être amené à intervenir à tout moment, de jour comme de nuit. Il doit aussi être flexible car ses interventions peuvent être modifiées, ses horaires décalés, en fonction des souhaits et besoins du malade, de l’évolution de son état, des demandes de la famille ou des instructions du personnel soignant.

Le garde-malade collabore avec d’autres intervenants au domicile du malade (collègues, personnel soignant, proches et famille du malade…) mais il n’est pas un infirmier, il n’est pas habilité à prodiguer des soins. Il peut seulement aider à prendre des médicaments. Il doit donc rendre compte de chacune de ses interventions à la famille ou aux proches.

Pour exercer ce métier, il faut être doté de nombreuses qualités humaines telles que la patience (garder à l’esprit que le malade n’a pas toujours un caractère forcément très facile au vu de sa situation), un grand sens du relationnel permettant d’instaurer une relation de confiance, aussi bien avec le malade que la famille. En effet, le garde-malade doit être ouvert au dialogue avec chacun. L’écoute est très importante pour connaître les besoins du patient.

Enfin, une bonne condition physique et un bon équilibre mental sont essentiel pour pouvoir faire face aux situations de crise.

Le métier de garde-malade est accessible avec une formation médicale ou paramédicale, un BEP carrières sanitaires et sociales ou équivalent afin d’être capable d'appréhender les suites possibles des principales maladies auxquelles le malade peut être confronté et de pouvoir prodiguer les soins de base (aide à la toilette, soins hygiéniques... ).